Contact

Breaking news

22/03/2018 - 16:31

Bank Holidays

Upcoming courses

acrobaties du 11/11/2018 au 16/12/2018 avec RAUL "Le Clown Brésilien"
moderne du 12/11/2018 au 16/11/2018 avec RIONDA Clémence
cabaret talons du 16/11/2018 au 16/11/2018 avec EBONY Tenille
classique du 12/11/2018 au 16/11/2018 avec MATT Christopher
modern'jazz du 18/11/2018 au 18/11/2018 avec ANSART Vincent
moderne du 18/11/2018 au 18/11/2018 avec BRUNNER Valentin
assouplissement du 18/11/2018 au 18/11/2018 avec BRAL Robert
contemporain du 19/11/2018 au 23/11/2018 avec CANNATA Elita

Laetitia Arnaud

«Laetitia Arnaud est chorégraphe, danseuse et pédagogue.
Originaire de la Guadeloupe, elle se forme à l’AIDA (Académie International de danse aux Antilles) puis Intègre une formation professionnelle au Studio Scherer, et achève sa formation à l’IDAI (institut de Danse et des arts de l’Isère) à Grenoble.
De 2006 à 2012, Laetitia collabore avec divers chorégraphes. En 2017, elle fonde sa compagnie « Compagnie Laetitia Arnaud » et signe sa première pièce « extinction des feux », création pour 4 danseurs.
La compagnie est accueillie en résidence dans plusieurs institutions parisiennes telles que micadanses, l’ATSCAF-Paris et l’Espace Beaujon.
Plus récemment, Laetitia Arnaud est lauréate du concours des Synodales de Sens et remporte le prix Résidence/Création en coproduction au CCN Viadanse De Belfort dirigé par Héla Fattoumi et Éric Lamoureux, ainsi qu’une résidence à la Bergerie de Soffin dirigée par Alfred Alerte.

Sujet du stage : la connexion aux autres et à l’espace.

Développement du cours en rapport avec le travail chorégraphique de Laetitia Arnaud.
La particularité de son écriture chorégraphique est le contact des corps et le mouvement à proximité des autres, danser en répercussion à ce que font les autres autour de soi, une sorte de question réponse.
La danse groupée est sa particularité.
Cette danse, qui peut paraître contraignante par la restriction de l’espace du danseur, permet de réveiller la sensibilité profonde de celui-ci. La connexion aux autres par la proximité, la sensation "peau à peau", le souffle, les différentes parties du corps des autres, libèrent des émotions fortes et désinhibent complètement les corps. Plus question de pudeur, et la bienveillance s’installe.
Ce travail se développe par l’exploration de différents exercices et énergies, et par l’exploration d’une reprise de répertoire de la compagnie.
Cet atelier est un réel entraînement pour les danseurs professionnels ou pré-pro, car on y travaille dans un état, une condition d’interprète, quand on entre dans l’espace de la classe, on entre sur scène."